Remise du parrainage avril 2015 – Suite et fin…

Comme promis, voici la suite (et fin) des vidéos de la remise du parrainage aux familles palestiniennes à Gaza.

Nous vous l’avions expliqué c’est avec retard que nous avons distribué vos dons ce mois-ci.

En effet, nous avons pour la première fois tenté d’envoyer l’argent par virement ce mois-ci, mais entre jours fériés, et système bancaire capricieux, l’argent est arrivé plus tard que d’habitude. Nous ferons notre possible pour que le mois prochain les familles aient leur parrainage plus tôt.

Nous étions donc attendu avec impatience chez nos protégés. Certaines visites ont été fortes en émotions, et les nouvelles pas toujours excellentes. Nous en profitons pour vous rappeler que certaines familles manque toujours de parrainage….

Nous voila dans la famille Waïl Abdelkarim Echafiï, la ou vit le petit prince Chaddy, pour qui nous sommes toujours en recherche de parrainage. En effet, pour cette famille, dont plusieurs enfants sont malades et nécessitent des examens médicaux, traitements, alimentations particuliers, et coûteux, le parrainage « classique » ne suffit pas. Aussi sommes nous à la recherche de personnes, qui souhaiteraient s’engager mensuellement, sur une somme qui serait destinée au petit Chaddy, qui est l’enfant de la famille nécessitant le plus de soins.Si vous souhaiter parrainer Chaddy, cliquez ici.

La famille Sabah  Aboujarad

Cette famille, parrainée depuis peu, n’a pas échappé à la règle, et nous attendait avec impatience.  Nous sommes toujours à la recherche de complément de parrainage, aussi, si vous désirez parrainer une famille, cliquez ici

Si vous désirez faire plus ample connaissance avec cette famille, rendez-vous ici.

Une des famille n’est pas publiée, car présente sur facebook. Par pudeur pour elle, même si nous avons son accord, nous préférons ne pas publier sa vidéo.

Rendez vous le mois prochain pour de nouvelles images en direct de Gaza.

Qu’Allah bénisse tous les donateurs qui permettent à ces familles de survivre tant bien que mal.

Laisser un commentaire